ASQ Montreal — Sharing Multiple Management Systems Experiences With Toronto Section (December 2022)

Published

By Jean-Pierre Amiel, ASQ Senior, CQA ret., Secretary, Web committee Chair and Audit Chair. (Texte en français suit)

The Quality Manager and the Multiple Management Systems — Guest appearance in Toronto

Last December our Montreal Section Chair, Raymond E Dyer, BSc & MBA, ASQ Senior Member, CMQ/OE, & CQA took his 30 years plus in Quality experiences with various industries, quality methods, models, tools, management system registrations, and registrars virtually to Toronto (A short walk to the dining room). His objective: To share stories with the ever growing need to have Quality Management System (QMS) professionals represent organizations facing multiple management systems and their certifications, well beyond ISO 9001. This presentation, similar to the one at our General Assembly, last October, but with a virtual twist.

In his presentation Ray suggested that the QMS professional was the individual best able to ensure integration of the various systems because, that person usually had a :

  • Broad understanding of the business;
  • Cross functional influence;
  • Experience with management system notions in Leadership communications, objectives, risk management, documentation, internal audits, management reviews, metrics/KPIs, corrective actions and improvement, etc. and a growing notion of an Integrated Management System;
  • Experience representing the organization during 2nd and 3rd party audits.
Opportunities Challenges
Adopt common management system processes
  • Risk management
  • Objectives and KPIs
  • Documentation
  • Internal audits
  • Management reviews
  • Corrective actions
  • Improvement opportunities
  • Dealing with non integrated systems already in place
  • Dealing with overcomplicated process requirements and excessive documentation (some may remember Dilbert’s “One big honkin binder”)
  • Dealing with different colleagues responsible (Beware of working in silos)
  • Dealing with highly competing priorities

His conclusions:

  • Organizations are increasingly seeking recognition in more than one ISO certification (ISO 9001 is often just the start!)
  • The QMS professional is often chosen to lead or strongly support such management system certifications due to their experience and the nature of their work
  • Integrating the common elements of these management systems helps improve effectiveness and efficiency of related activities

Le responsable de la qualité et les systèmes de gestion multiples — Une présentation à Toronto

En décembre dernier, notre président de la section de Montréal, Raymond E Dyer, BSc et MBA, membre senior de l'ASQ, CMQ/OE et CQA, a emmené ses plus de 30 années d'expérience en qualité dans diverses industries, méthodes de qualité, modèles, outils, enregistrements de systèmes de gestion et registraires, virtuellement à Toronto (une courte marche à la salle à manger). Son objectif : Partager des histoires avec le besoin toujours croissant d'avoir des professionnels des systèmes de gestion de la qualité (SGQ) représentant des organisations confrontées à de multiples systèmes de gestion et à leurs certifications, bien au-delà de l'ISO 9001. Cette présentation, similaire à celle faite à notre Assemblée générale, en octobre dernier, mais avec une tournure virtuelle.

Dans sa présentation, Ray a suggéré que le professionnel du SMQ était la personne la plus à même d'assurer l'intégration des différents systèmes, car cette personne possède généralement :
  • Une large compréhension de l'entreprise ;
  • Une influence interfonctionnelle ;
  • Une expérience avec les notions de système de gestion dans les communications de leadership, les objectifs, la gestion des risques, la documentation, les audits internes, les revues de direction, les métriques/KPI, les actions correctives et l'amélioration, etc. et une notion croissante d'un système de gestion intégré ;
  • Expérience de la représentation de l'organisation lors d'audits de 2e et 3e parties.
Opportunités Défis
Adopter des processus de système de gestion communs
  • Gestion des risques
  • Objectifs et indicateurs clés de performance
  • Documentation
  • Audits internes
  • Revues de direction
  • Actions correctives
  • Options d'amélioration
  • Faire face aux systèmes non intégrés déjà en place
  • Faire face à des exigences de processus trop compliquées et à une documentation excessive (certains se souviendront peut-être du "Classeur fourre-tout (One big honkin binder)" de Dilbert)
  • Faire face à différents collègues responsables (attention au travail en silos)
  • Faire face à des priorités très concurrentes

Ses conclusions:

  • Les organismes cherchent de plus en plus à être reconnus par plus d'une certification ISO (ISO 9001 n'est souvent qu'un début !).
  • Les professionnels du SMQ sont souvent choisis pour diriger ou soutenir fortement ces certifications de systèmes de gestion en raison de leur expérience et de la nature de leur travail.
  • L'intégration des éléments communs de ces systèmes de management permet d'améliorer l'efficacité et l'efficience des activités connexes.
News Montreal Section 01/12/2023 11:25am CST

Comments

No Data Available

Share: